Si vous avez passé la journée dans une grotte

Standing ovation pour Valls à l'université d'été du Medef : "J'aime l'entreprise" ; juge "légitime" une possible réforme des seuils sociaux et évoque un allègement des règles "relatives au travail du dimanche" – Mise en examen pour "négligence" dans l'arbitrage Tapie/Crédit Lyonnais, Lagarde exclut de démissionner du FMI – Selon l'Ukraine, "la Russie a l'intention de bloquer le transit du gaz cet hiver, y compris vers les pays de l'UE".

Forte hausse du chômage en juillet : +26.100 chômeurs sans aucune activité (+0,8%). 25ème hausse depuis l'élection de Hollande en 26 mois

Valls II est-il mathématiquement condamné à l'impuissance ?

Au regard des chiffres, la question se pose. Démonstration : à l'Assemblée, la majorité PS (+ Radicaux de Gauche) est de 16 voix… or, les frondeurs représentent entre 33 et 41 députés PS. Donc, si la rupture entre aile gauche et aile libérale du PS est consommée (ce que semble indiquer le casting gouvernemental) aucune loi ne pourra être votée sans le soutien de Duflot et ses amis écolo... Bon courage à tous !

Seule solution pour Valls : gouverner par ordonnances (article 49.3), comme l'a fait Rocard (1er Ministre à avoir le plus eu recours aux ordonnances : 28 fois entre 1988 et 1991, sur les moins de 100 utilisations du 49.3 depuis 1958)

En lire plus dans Les Echos

Pourquoi vous êtes déjà crevé/e

A peine rentré/e que, sous le bronzage, vous traînez déjà pour aller au bureau. TTSO vous explique pourquoi vous avez besoin d'une cure de Juvamine.

En oubliant vos bonnes résolutions de l'année et en vous laissant aller pendant les vacances (plus de graisses, plus de sucre, plus d'alcool), vous accumulez les toxines. Or, la chaleur estivale nuit à la bonne circulation sanguine condamnant les toxines à stagner et s'entasser dans votre corps, sans parvenir à trouver la sortie (la transpiration ne compense pas, elle vous vide en revanche de vos sels minéraux, ce qui vous crève un peu plus).

C'est encore cette chaleur (même si elle s'est un peu fait désirer cet été) qui a obligé votre organisme à dépenser plus d'énergie, pour refroidir votre machinerie vitale. Enfin : nuit chaudes + alcool + moustiques (sans compter vos activités nocturnes, dont on espère qu'elles ont été à la hauteur de vos attentes - voir plus bas) ont fait que vous avez peu dormi cet été.

Toxines accumulées, carences, organisme sur-sollicité pour refroidir et, à présent, éliminer + manque de sommeil... Commencez à poser vos RTT. 

82,4% des Français admettent connaître le "blues post-vacances" (sondage Trip Advisor – 2009). Welcome back ;-)

En lire plus sur Etre Bien

description