Si vous avez passé la journée dans une grotte

Irak : l'armée aurait repoussé l'attaque de l'EIIL sur la principale raffinerie du pays – Syrie : l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) dénonce l'utilisation "systématique" d'armes chimiques (chlore) contre la population – Le Figaro révèle un SMS de Lavrilleux à Lambert (dir adjt et dir camp Sarko) du 28/04/12 mettant à mal la thèse selon laquelle Sarko et Copé n'étaient pas au courant des dépassements budgétaires : "Nous n'avons plus d'argent. JFC en a parlé au PR".

Royal présente son projet de loi d'orientation énergétique : incitation à la rénovation énergétique, 7M de points de charges pour les véhicules électriques d'ici 2030 (10.000 d'ici 2014), part des énergies renouvelables à 32% d'ici 2030 (vs 13,7% en 2012)

Ça va vous faire plaisir

Et il y a de quoi. D'après l'Apec, les offres d'emploi des cadres ont progressé de 6% au mois de mai. Nice ! Parmi les fonctions les plus recherchées par les employeurs : la gestion et la finance. Pour les banquiers et les DAF, les offres progressent de 21% sur un mois et de 9% sur l'année. Quand on vous disait que ça allait vous faire plaisir...

Taux de chômage des cadres : 3,7%, employés : 10,3%, ouvriers : 14,4%

En lire plus sur Boursier.com

L'enfer du foyer

Dans son édition du mois de mai, la revue Social Science & Medecine publiait une étude de l'Université de Pennsylvanie sur le niveau de stress de 122 adultes actifs à la maison vs au travail. Conclusion : alors qu'en majorité les "cobayes" déclaraient se sentir plus heureux chez eux qu'au boulot, leur niveau de cortisol (hormone indicative du stress) était systématiquement plus élevé à la maison qu'au travail. Ça vous rappelle quelqu'un ?

Dans l'enquête, contrairement aux hommes, les femmes ont déclaré en majorité se sentir plus heureuses au bureau qu'au sein du foyer. Guess why.

En lire plus dans La Tribune

description

Echappée Belle : le Brésil sans crampons

lesvoyagesdingrid.com vous emmène à Jericoacoara (ou Jeri pour les intimes), ancien village de pêcheurs dans le Nordeste du Brésil. Les épicuriens assoiffés d’expérience ultime en ont fait leur QG. A Jeri, c’est no news no shoes !

Oter ses chaussures à la vue du panneau "Bem Vindo a Jijoca de Jericoacoara". Pour les buggers (en buggy), enregistrer la position : S 2° 48' 1.6884", W 40° 30' 36.417" et inspirer l’esprit Jeri.

Se mettre au sport national du Ceará : le kite. Compter au moins 10 heures d’entraînement, d’abord sur la sable, puis dans l’eau, harnaché, casqué et vêtu de votre gilet de kiter. Kite is scool. S’essayer ensuite au sandboard sur les immenses dunes de Tatajuba. Passage obligé par l’ancienne forêt de mangroves, où la Barraca de Praia Antonia vous attend, noix de coco à la main, à siroter sans modération.

Tester toutes les caïpi des échoppes de Jeri, qui, une fois le soleil couché et la dune désertée, se lèvent toutes pour trinquer à l’amitié et au bon vivre. Puis dîner chez Na Ca sa Dela, les pieds dans le sable. Hum... le sable chaud et du poisson grillé : le cocktail qui tue.

Et enfin, dormir à l’extérieur de la ville, à Rancho do Peixe, et faire son Robinson chic, dans ces beaux cabanons, avec vue sur la grande bleue.

Un mercredi par mois, TTSO se fait la belle et part chasser les paradis retrouvés avec lesvoyagesdingrid.com

Aller sur le blog lesvoyagesdingrid.com

description

Lieu Particulier

Cachée des regards pendant 30 ans, cette maison au passé historique, entourée de son jardin (secret), et située entre Trocadéro et Passy, réapparaît seulement aujourd'hui. Tout dans cette adresse, invisible pour celui/celle qui n'y est pas invité/e, est confidentiel. Et c'est uniquement en gagnant la confiance de Marie-Ange de Charry (en exclusivité sur ce bien) que vous pourrez y accéder.

Lieux Particuliers : les plus belles adresses sont souvent confidentielles

Voir le bien sur le site de Lieux Particuliers

Consacrez un quart d'heure à votre/au clitoris

La gynécologue Odile Buisson est une pionnière. Elle est le premier médecin à s'intéresser à l'ultime tabou scientifique : le plaisir féminin. Rendez-vous compte : alors qu'on dissèque le corps humain depuis l'Antiquité, ça n'est qu'en 1998 qu'une équipe australienne a procédé à la première dissection d'un clitoris ! Odile Buisson résume la recherche en la matière dans une conférence donnée à Normale Sup. Ça dure 15' et c'est passionnant.

140M de femmes dans le monde sont excisées. 4 petites/jeunes filles le sont à chaque minute (Dr. O. Buisson)

En lire plus et voir la vidéo sur Au Féminin