Si vous avez passé la journée à chercher le bonheur

SNCF : les AG de cheminots votent la reconduite de la grève pour 24h "à une large majorité". Selon Pepy, le mouvement coûte 14M€/jour à l'entreprise – La Russie interrompt totalement ses livraisons de gaz à l'Ukraine (qui doit 4,5Mds€ à Gazprom) – "- Pensez-vous qu'on puisse être belle et intelligente ? - Non, je ne crois pas. (L'intelligence) C'est le privilège des moches, elles n'ont que ça à faire." Nabilla dans le JDD. Juré.

The Economist se marre et tweete : "Most French story ever ? Striking railwaymen cause rage by disrupting national philosophy exam"

Bac (option grève)

La grève à la SNCF ne devrait pas coûter leur bac à trop de jeunes Français. Selon le ministère de l'Education, on a compté ce matin 260 candidats en retard mais admis, et deux refusés. Par ailleurs, 2.260 inscrits (sur 687.000) ne se sont pas présentés. Benoît Hamon (ministre Education nationale) se dit "plutôt content et satisfait". Félicitations du jury !

Taux de participation des cheminots à la grève : 1er jour (11/06) : 28%, aujourd'hui : 14%

En lire plus dans Le Monde

Les fonctionnaires vous aiment

Dans un souci de réconciliation nationale, OpinonWay sort aujourd'hui, en pleine grève SNCF, un sondage sur comment se voient (mutuellement) fonctionnaires et salariés du privé. 85% des fonctionnaires ont une bonne opinion des salariés du privé, la réciproque n'étant vraie qu'à 51%. 1ère caractéristique du fonctionnaire, selon le privé ? "Revendicateur" (59%). Du salarié du privé, selon les fonctionnaires ? "Ambitieux" (40%). "Fatigué d'attendre son train" serait peut-être plus juste.

45% des salariés du privé, mais 76% des salariés du public, estiment que leur situation s'est détériorée depuis 10 ans (même source)

En lire plus dans La Tribune

description

Faites les malins avec le bac philo

Déprime nationale oblige, les sujets de philo ce matin tournaient majoritairement autour du bonheur : Doit-on tout faire pour être heureux ? (L) Vivons-nous pour être heureux ? (S) TTSO vous a préparé de quoi jouer les normaliens à peu de frais ce soir.

La quête du bonheur : c'est la condition humaine ! Tout le monde est d'accord, depuis la philosophie hédoniste (citez le Gorgias de Platon, où Calliclès s'oppose au raisonnable Socrate en prétendant qu'il est bon de satisfaire tous ses désirs et passions), jusqu'à Freud (le principe de plaisir détermine notre vie/conscience) en passant par Pascal : "Tous les hommes recherchent d’être heureux (...) C'est le motif de toutes les actions de tous les hommes."

Oui, mais attention : le bonheur ne doit pas nous faire renoncer à ce qui, précisément, fait notre condition humaine : la liberté et la vertu. Sur le 1er point, on citera La Boétie, Rousseau et Tocqueville, qui nous appellent à nous méfier de la "servitude volontaire" et nous disent que le bonheur véritable ne peut se trouver que dans l'exercice de la liberté (Le Contrat Social). Sur le second point, c'est Kant, bien sûr (!), qui fait de la recherche de la vertu (≠ la bestialité du plaisir) la raison d'être de l'existence humaine.

En conclusion, faites-vous plaisir (ou pas), citez un économiste/philosophe libéral : John Stuart Mill (1808-1873) : "Il vaut mieux être Socrate insatisfait, qu'un porc satisfait." Bim !

En 20 ans (de 1990 à 2010), le taux de réussite au bac est passé de 75% à 85%. Le taux de mention TB a été multiplié par 23 (0,3% en 1990, 7% en 2010)

Voir les corrigés de l'épreuve sur le Web Pédagogique

description

No goal !

Les entraîneurs des équipes du Mexique, du Chili, de Bosnie, d'Espagne et d'Allemagne ont annoncé avoir interdit toute activité sexuelle à leurs joueurs durant la Coupe du Monde. Le Brésil dit également leur imposer "certaines limites" dans ce domaine. Didier Deschamps n'a décrété aucune interdiction, mais déclare, qu'en la matière, tout dépend de "quand, comment et à quel point". Pour en juger, va-t-il demander l'arbitrage vidéo ?

Rappel sondage TTSO du 27/05 : Pensez-vous que votre activité sexuelle va baisser pendant la Coupe du Monde ? Non : 70% ; Oui : 17% ; Ça dépend des résultats des Bleus : 13%

En lire plus dans Think Progress