Si vous avez passé la journée à ne pas y croire

Valls se prononce pour une réorientation de l’Europe vers plus de croissance et d’emploi et se déclare pour de nouvelles baisses d’impôts en France, "notamment sur le revenu" – Ce matin, sur RMC, Copé affirme qu’il ne "savait rien"/que son job à l'UMP n'était pas de viser les factures. L’Express publie cet après-midi une facture de 878.000€ signée de sa main... et c'est pas fini (voir plus bas) – Guéant placé en garde à vue pour son implication supposée dans l'arbitrage controversé Tapie-Crédit lyonnais.

Prince annonce deux concerts surprise dimanche prochain, au Zénith. Les places seront en vente mercredi à 10h00. Good luck !

Bygmalion : Apocalypse Now

Lors de sa conférence de presse cet après-midi, l'avocat de Bygmalion, Patrick Maisonneuve, balance : oui, il y a "plus de 10M€ de factures litigieuses". Pourquoi litigieuses ? Car elles concernaient de (vraies) prestations au profit du "candidat Sarkozy" et non de l'UMP. Un schéma de facturation imposé à Bygmalion "à la demande de l'UMP". "Pour moi, l'affaire Bygmalion, c'est l'affaire des comptes de campagne du candidat Sarkozy." conclue-t-il.

Des perquisitions sont en cours à l'UMP et chez Bygmalion

En lire plus dans L'Express

Les écolos, seuls gagnants des européennes

Parfaitement ! Entre la présidentielle (2012) et les européennes d'hier, abstention oblige, tous les partis ont perdu des voix : PS : -7,6M, UMP : -5,8M, Front de Gauche : -2,8M, Modem : -1,4M... Même le FN perd 1,6M de voix. Seul parti à progresser (et vu la participation, c'est un exploit !) : les écolos. Ils font plus que doubler le nombre de suffrages récoltés : 800.000 en 2012, 1,7M hier. Il faut dire : en 2012, le candidat vert était Eva Joly. Ça aide.

Abstention Présidentielle 2012 : 20,5%. Hier : 57%

En lire plus dans Slate

description

Europe : voilà ce qui va se passer

Rien. Jusqu'à l'explosion finale. Inéluctable et proche.

Le grand vainqueur de l'élection : Angela Merkel. Avec 35% hier, elle s'impose plus encore comme le seul leader européen en position de dicter une stratégie à l'UE. A côté ? Le UK (27% pour l'UKIP) ne pourra pas éviter le référendum sur son adhésion à l'Europe (on connaît la réponse). Les autres pays (Espagne et Italie en tête) se sont déjà soumis au train de réformes voulu par l'Allemagne.

La France ? Les 25% du FN ne vont rien changer. Le Parlement européen garde sa majorité actuelle, et Juncker (ou un autre choix de Merkel) sera élu patron de la Commission pour continuer sur la lancée. Mais surtout, avec 14% des suffrages, Hollande n'est plus en mesure de mener les réformes auxquelles il s'est engagé. De quelle légitimité dispose-t-il pour forcer sa majorité rétive au virage social démocrate, ou lutter contre les barons locaux qui refuseront la simplification territoriale ?

Résultat : l'UE va continuer selon les canons allemands et la France, incapable de se réformer selon ces critères, va décrocher. La seule issue sera des élections générales (présidentielles ou législatives) où il nous sera demandé de choisir entre 1) faire le choix de l'Allemagne 2) faire celui de la Nation contre tous. Bienvenue dans les années 30.

description

A voté !

En ce lendemain de scrutin, nos copains Gustave & Rosalie ont eu l'idée de proposer un autre genre d'élection : celle de vos 3 célébrités "joker", c'est à dire celles avec lesquelles vous avez le droit de coucher (si jamais l'occasion s'en présente) sans que votre partenaire ne vous en veuille. Cliquez ici, choisissez et envoyez à votre moitié (pour validation). Procuration et abstention interdites.

Faites votre devoir !