Si vous avez passé la journée à jouer aux chaises musicales

14 nouveaux secrétaires d'Etat, dont : Fleur Pellerin au Commerce extérieur, André Vallini à la Réforme territoriale, Axelle Lemaire au Numérique, Harlem Désir aux Affaires européennes (remplacé par Cambadélis à la tête du PS) – Jean-Pierre Jouyet et Pierre-René Lemas échangent leur poste : le premier est nommé secrétaire général de l'Elysée, en remplacement du second, qui prend la Caisse des dépôts.

Et sinon ? Le FMI met en garde la zone euro contre "le fléau" des créances douteuses, dont le stock, estimé à "plus de 800Mds$", a été multiplié par 2 depuis 2009

Européennes : ça sent le roussi

Si mars a été pénible pour le PS, mai s'annonce pas mal non plus : selon un sondage TNS-Sofres publié aujourd'hui, le FN ferait 24% aux européennes, devançant largement le PS (19%) et talonnant de près l'UMP (25%). On voit mal la tendance s'inverser en 6 semaines, quand on sait que 59% des électeurs considèrent que l'Europe aggrave les effets de la crise (vs 24% pour qui elle protège le pays). On tend l'autre joue ?

Aux dernières européennes (2009), le FN a fait 6,3% (pour des sondages à 6,1 en moyenne)

En lire plus dans La Tribune

Valls nous ressert le mille-feuille administratif

Et il a beau avoir un goût de réchauffé, on ne peut pas lui en vouloir de réessayer : entre 2002 et 2012, la dette des collectivités locales (communes, intercommunalités, départements & régions) est passée de 104 à 173,7Mds€, +67%. Not bad. En termes d'emplois, c'est pas mal aussi : de 1,26M en 2010 à 1,74M en 2012, +38%. Parmi eux, 600.000 élus, soit un pour 100 habitants. Toujours aussi indigeste.

Rappel (on ne s'en lasse pas) : avec 36.815 collectivités locales (dont 36.687 communes), la France concentre 41% du nombre total des collectivités locales de l'UE

En lire plus dans Le Monde

description

Où dîne-t-on ce soir ?

3e de nos visiteurs du mercredi, notre très aimé Thierry Richard, chroniqueur gastronomique et fondateur du magazine de lifestyle masculin Les Grands Ducs, nous livre tous les mois une de ses adresses parisiennes favorites.

On connaissait Alexandre Giesbert (fils de… mais on s'en moque) pour sa Green Pizz délicieusement bio et son passage éclair dans les cuisines de Richer. Le voici enfin aux commandes de sa propre table. Et c'est de la bombe.

On file donc fissa vers la Porte de Champerret le retrouver dans un petit resto de charme, au décor contemporain et chic, pierres grattées, tables noires et belles suspensions lumineuses.

Dans l'assiette, c'est vif, clair, intelligent, surprenant. Car le garçon ose tout : glisser une algue japonaise sous un agneau de lait, napper un œuf basse température d'une crème de maïs, fouetter le ceviche de mulet noir d'huile de pistache et d'oxalis, confronter lait de pain d'épices et agrumes aux noix de Saint-Jacques. Et ça marche !

Côté flacon, la belle sélection de Julien Ross n'est pas en reste. Si on vous dit qu'en plus les deux acolytes sont adorables et qu'un déjeuner s'offre ici pour 20 €,vous aurez compris qu'il faut y réserver votre table dare-dare. 

Roca - 31 rue Guillaume Tell 75017 Paris - 01 47 64 86 04 - Fermé le samedi et le dimanche - Formule déjeuner : 19 €. A la carte, compter entre 30 € et 50 €.

Les Grands Ducs

description

Lieu Particulier

Parfois, dans vos rêves les plus insensés, vous façonnez l'appartement parfait. Vous imaginez, dans une voie privée entre La Muette et Ranelagh, un 6ème étage offrant 230m2 de calme et de lumière, avec sa triple réception et ses 4 chambres, sa cuisine équipée et ses parkings... Cet appartement, Marie-Ange de Charry ne se contente pas de le rêver, elle le visite. Avec vous ?

Lieux Particuliers : les plus belles adresses sont souvent confidentielles

Voir le bien sur le site de Lieux Particuliers

Sex News : Embrassons-nous !

Il/Elle vous embrasse moins qu'au début ? Classique... Selon une étude de l'Université d'Oxford, 18% des couples mariés peuvent ne pas s’embrasser pendant une semaine et 40% s’embrassent seulement 5 secondes ou moins. Un constat affligeant auquel TTSO ne peut se résoudre ! Alors on termine sa newsletter favorite et on embrasse fougueusement l'être aimé (pour commencer). Enjoy ;-) 

En lire plus sur Europe 1