Si vous avez passé la journée à pleurer le soleil

Selon Libération, le retour de Ségolène au gouvernement après les municipales est déjà acté. Elle hériterait "d'un grand pôle ministériel réunissant l'Education nationale, la Culture, la Jeunesse et les Sports" – Crimée : la France suspend une partie de sa coopération militaire avec la Russie (sans évoquer la livraison prévue des navires Mistral) – Selon Les Echos, le gouvernement plancherait sur une baisse de la fiscalité des entreprises pouvant aller jusqu'à 8Mds€.

Rappel : la France a le plus fort taux d'imposition sur les sociétés d'Europe : 36,6% vs 26,5% en moyenne ZE. L'Allemagne, elle, a quasiment divisé le sien par 2 (29,8% en 2013 vs 51,6% en 2000) – Source : Eurostat

"Agir ensemble et autrement demain pour l'avenir"

C'est le slogan idéal de ces municipales, selon une étude statistique menée par Les Echos auprès de 21.000 listes. L'occasion de confirmer que les candidats de gauche se veulent toujours plus "solidaires" que ceux de droite (employé 357 fois contre 50), ou que l'extrême gauche n'a pas abandonné la "lutte" (citée 205 fois). En revanche, on s'étonne un peu plus que les candidats UMP soient si prompts à se revendiquer "unis" (cité 568 fois). Ça saute pas aux yeux (ni au dictaphone).

Top 3 : "Ensemble " (cité 5.300 fois), "Avenir " (2.344), "Agir " (1.207)

En lire plus dans Les Echos

description

La To Do du week-end (on y va en eCab)

Tout comme il vous a fallu choisir entre Superman (positif et invincible) et Batman (sombre et faillible), il vous sera demandé (par vos enfants) de choisir ce week-end entre deux expositions. L'Art des Super-Héros Marvel, formidable en encyclopédique expo (300 planches originales, featuring, entre autres, les Avengers, Iron Man, Captain America, Spiderman et le légèrement irascible Hulk)... et la rétrospective que consacre la Fondation Mona Bismarck à Alex Ross, aka "le Norman Rockwell du monde du comic book", artiste de légende de la maison Marvel, maître de l'ultra-réalisme, et une de nos admirations de toujours. Vous savez donc où nous croiser. On y va eCab.

Les enfants heureux (et calmés), nous passerons samedi sur le coup de 18h30 à l'Art'péritif que la Bellevilloise organise dans le cadre de son Grand Salon D'art Abordable. 40 artistes, 250 œuvres et une approche de l'art et de sa vente qui tourne le dos à l'intimidation et au snobisme. Le tout à des prix d'atelier (donc sans commission), s'étalant entre 150 et 5.000€, ce qui promet une faune un peu plus diverse que le combo habituel de banquiers d'affaires / entrepreneurs du net (ayant cash-in) / barbus en Fred Perry citant Bourdieu. Belleville, ne cherchez pas, c'est ingarable : on y va en eCab.

Dimanche, nous resterons aussi éloignés que possible du Salon du Livre, une manifestation dont l'intérêt continue à nous échapper totalement. En revanche, nous resterons tout près d'un excellent livre : America America d'Ethan Canin. 40 ans d'histoire de l'Amérique (60's to now), vus par un narrateur adolescent puis homme. Le monde politique (Kennedy style) et le rêve américain déconstruits, sans esprit de revanche. Une magnifique histoire de filiation en filigrane. Un roman qui enlève et qui marque. On a adoré. On trouve un bon libraire et on y va en eCab.

eCab – Commande de taxis VIP sur smartphone – Chauffeur officiel de la To Do du week-end

Télécharger l'application eCab

description

C'est vendredi et vous l'avez bien mérité

Rappelez-vous hier, l'été était là, il a passé sa tête toute dorée dans votre bureau, il vous a souri et vous a demandé de venir jouer avec lui. Vous lui avez dit "J'arrive", mais vous n'êtes jamais venu. Aujourd'hui, il est reparti, et vous avez (un peu) envie de pleurer. Consolez-vous, l'été, nous l'avons filmé. Voici les images. Enjoy ;-)

L'été (images d'archives)

La bande son du week-end : Skip The Use – Little Armageddon

On vous parlait de Clash hier, et c'est encore à ce groupe chéri de nos révoltes adolescentes que nous avons pensé, à l'écoute du nouvel album des Lillois énervés de Skip The Use. Pas London Calling, mais plutôt Sandinista, et quitte à faire hurler les puristes, nous avouons bien volontiers que nous adorons quand les punks regardent du côté de la pop/du funk/de l'électro. Dance & rebel.

Prix du cool : The Taste (morceau n°4)

Ecouter l'album sur Deezer (via Les Inrocks)