Si vous avez passé la journée à chercher votre portefeuille

650.000€ en liquide saisis au domicile de Dieudonné – Barnier présente un projet ambitieux de réforme bancaire. 2 mesures phares : 1) Interdire aux banques de spéculer pour leur compte 2) Permettre aux autorités de contrôle d'imposer la filialisation des activités de marché à haut risque réalisées pour les clients – Montebourg aurait "trouvé" une méthode propre d'extraction du gaz de schiste (fluo-ropropane à la place de l'eau). Ne veut pas en parler avant les municipales pour ne pas énerver les écolos (Le Canard).

La "réserve parlementaire" (enveloppe de subventions à la disposition des députés) publiée pour la première fois par l'AN. Montant total : 81,6M€ (130.000€/député)

Oh p… celle-là, elle fait vraiment mal

La CNUCED (Conférence de l'ONU pour le développement) vient de publier les chiffres des investissements directs étrangers dans des pays tiers pour 2013. Cette année est un bon cru : +11% dans le monde. Meilleur encore pour les pays européens : +37,7% en moyenne. Carrément exceptionnel pour l'Allemagne : +392%... et ignoble pour nous : - 77%. Pire performance du monde. Cette claque-là, elle fait vraiment mal.

La CNUCED relève particulièrement la bonne performance de l'Irlande, la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg, attribuée à "une fiscalité accueillante"

En lire plus dans Le Monde

Mais bon, y a ça aussi…

OK, la France n'attire pas les investisseurs, mais elle reste manifestement un exemple sur certains sujets. Pour preuve, cet édito signé de tout le comité éditorial du NY Times sur la loi sur l'égalité femmes-hommes portée par Najat Vallaud-Belkacem. Parlant de "la législation la plus complète sur les droits des femmes dans l'histoire de France", le NY Times en fait "un exemple de ce que les gouvernements (du monde entier) peuvent faire". #gogirl

Au dernier classement (2013) du World Economic Forum de l'égalité professionnelle homme/femme, la France est au 68e rang mondial, devancée entre autres par le Burundi, la Bolivie, le Kazakhstan, le Malawi ou l'Ouganda

En lire plus dans Slate

description

Où dîne-t-on ce soir ?

3e de nos visiteurs du mercredi, notre très aimé Thierry Richard, chroniqueur gastronomique et fondateur du webzine de lifestyle masculin Les Grands Ducs, nous livre tous les mois une de ses adresses parisiennes favorites.

La rue du Faubourg-Saint-Denis n'en peut plus d'agiter ses serviettes à tous les vents de la mode, du burger au hot-dog en passant par le kebab kurde. Au milieu de ce bouillonnement exotico-hype vient (enfin) de se dresser l'adresse que l'on attendait : un vrai bon bistrot parisien.

Pousser la porte, c'est se retrouver en territoire connu (comptoir, cuisine ouverte où s'affaire un ancien du Café des Musées, carrelage fané, tables sans nappes, éclairage étudié) et se prendre le coup de chaud d'une clientèle bonhomme, joviale dans ses éclats de voix, entre vieux du quartier et hipsters de passage.

L'assiette généreuse prodigue le niveau idéal de réconfort hivernal : la fricassée de poulet fermier aux champignons et vin jaune laisse parler la crème, la terrine de campagne, diablement enjôleuse, se révèle parfumée et solide, le rognon de veau au Xérès est servi entier comme il se doit.

Un seul vrai regret : les bougres n'ouvrent que le soir. Le Bistrot Bellet ne changera pas votre vie certes, mais il la rendra assurément plus douce.

Bistrot Bellet – 84, rue du Faubourg-Saint-Denis 75010 Paris – 01 45 23 42 06 – Ouvert pour dîner du mardi au samedi - Menus à 32 € et 36 €

Les Grands Ducs

description

Lieu Particulier

De toutes les exceptions qui caractérisent Neuilly, celle d'avoir connu, durant les années 60, une construction moderne de grande qualité et de haut standing n'est pas des moindres. Cet appartement de 140m2, 4 chambres, situé au dernier étage et baigné de la lumière d'une vue totalement dégagée en est un exemple parfait. A rénover, il offre de surcroît cette opportunité rare (foi de Marie-Ange de Charry) de partir d'une feuille blanche.

Lieux Particuliers : les plus belles adresses sont souvent confidentielles

Voir le bien sur le site de Lieux Particuliers

Sex News : Que regrette-t-on ?

L'université de Californie a mené une étude sur nos principaux regrets en matière de sexe. Grosse surprise (!), hommes et femmes ne se reprochent pas la même chose. 1er regret chez elles "avoir perdu sa virginité avec le mauvais partenaire", 2e "avoir trompé son partenaire", 3e "une relation étant trop vite allée au sexe". Quality first. Chez eux : 1e "avoir été trop timide pour dire à quelqu'un son attirance sexuelle", 2e "ne pas avoir été sexuellement plus entreprenant dans sa jeunesse, 3e "ne pas avoir eu assez d'expériences sexuelles". Quantity first.

Selon la même étude, avoir été infidèle ne figure qu'au 5e rang des regrets des hommes. Salauds.

En lire plus dans Le Figaro

description