Si vous avez passé la journée dans une grotte

Syrie : l'ONU affirme que des preuves "indiquent une responsabilité" de Al-Assad dans des crimes de guerre et des crimes contre l'humanité – L'indice PMI européen (qui mesure la santé de la production manufacturière) au plus haut depuis juin 2011 à 51,6. Au plus bas en France depuis 5 mois à 48,4 – HEC reprend la première place du classement annuel des écoles de management européennes du Financial Times (ex aequo avec l'espagnole IE).

Bercy annonce avoir reçu plus de 8.500 demandes de régularisation au cours des trois derniers mois, soit davantage que sur les quatre dernières années

L'armée française vit au-dessus de ses moyens

Etre un "redoutable tigre" qui "montre la voie" (voir ici et ici), ça coûte cher : 1,25Md€. C'est le surcoût des opérations extérieures (Opex) de l'armée française, en 2013. Un record vivement critiqué par la Cour des Comptes. En cause : le Mali, qui coûte plus cher que prévu (647M€), et le retrait d'Afghanistan qui n'en finit pas (259M€). Et encore, ils n'ont pas compté la future intervention en Centrafrique.

Surcoût annuel moyen des Opex entre 2002 et 2012 : 800M€ (Source : ministère de la Défense)

En lire plus dans La Tribune

Ça va si mal que ça ?

Le site Overseas Guide Company, spécialisé dans les transactions immobilières internationales, dresse le classement des destinations les plus recherchées par ses clients/acheteurs. Avec 33% des requêtes, la France se place en première position... suivie de Espagne, Grèce, Chypre, Italie et Portugal. Pas vraiment ce qu'on fait de plus solide économiquement... Soit les investisseurs recherchent le soleil, soit on est encore plus mal qu'on ne le pensait.

Avec 19% des acquisitions, les Britanniques sont les premiers acheteurs étrangers en France, suivis par les Belges (16%) - Source : BNP Paribas International Buyers

En lire plus sur le Daily Express (en anglais)

description

Pourquoi les hommes ont un gros nez

Chez TTSO, nous avons pour sacerdoce de relayer les avancées scientifiques majeures... Et c'est assurément le cas de cette étude publiée par le prestigieux American Journal of Physical Anthropology.

En suivant durant 20 ans la croissance d'une quarantaine d'Européens/Européennes, une équipe de l'université de l'Iowa a déterminé que, en moyenne, le nez des hommes est 10% plus gros que celui des femmes. Une "croissance disproportionnée" qui apparaîtrait vers l'âge de 11 ans.

Hasard ? Caprice esthétique de Mère Nature ? Que ne(z)nni (désolés) : selon les auteurs de l'étude, "cette croissance de l'appendice nasal est corrélée aux variables énergétiques comme la consommation d'oxygène".

Traduction : les hommes ont une masse musculaire plus dense, ce qui implique une plus forte demande en "carburant" et donc des "conduits" respiratoires plus larges, permettant une oxygénation plus importante. Ce que l'étude ne dit pas, c'est si ces "conduits" élargis expliquent les ronflements masculins...

La rhinoplastie est le 4ème acte chirurgical esthétique le plus pratiqué en France (9,4% des interventions) – Source : International Society of Aesthetic Plastic Surgery

En lire plus dans Le Figaro Santé

description

Le nouvel an, c'est sacré

En tout cas plus que Noël, si on en croit la carte interactive que propose le site Pornhub (plate-forme vidéo au nom évocateur) sur les hausses et les baisses de fréquentation de ses serveurs pendant les fêtes. On constate ainsi qu'en France, si la consommation de vidéos X baisse sensiblement pour le réveillon de Noël (-25%), elle s'effondre littéralement pour celui du nouvel an (-60%). Sûrement une question de priorités...

A noter que le jour de Noël, la fréquentation de Pornhub baisse en moyenne de 22% dans le monde... mais augmente de 8% au Japon

Voir la carte interactive (en anglais)

description