Si vous avez passé la journée à geler

Suite à l'accord de Genève, l'Iran annonce le gèle de ses activités nucléaires à partir de fin décembre/début janvier – D'après son syndicat de pilotes, Air France aurait provisionné près de 119M€ pour la retraite d'une trentaine de ses cadres dirigeants – Baisse du chômage en Europe pour la première fois depuis 2011 : -0,1% en octobre à 12,1% (Eurostat).

A partir du 1er janvier, tous les cinémas appliqueront un tarif unique de 4€ pour les moins de 14 ans

My tailor is rich

Selon l'Autorité bancaire européenne (EBA), en 2012, 2.714 banquiers de la City ont gagné plus de 1M€ (vs 212 en Allemagne, 177 en France, 109 en Italie et 100 en Espagne). Leur rémunération moyenne a augmenté de 36% à 1,9M€ et leurs bonus ont représenté 370% de leur salaire fixe... Qu'ils en profitent : la législation européenne sur les bonus doit imposer en 2014 un plafonnement du variable au niveau du fixe. Ça va leur faire bizarre.

Rémunération moyenne des banquiers français les plus riches (>1M€) : 1,56M€ en 2012 (-1,3% sur un an) ; Bonus = 375% du fixe

En lire plus dans Les Echos

description

La To Do du week-end

Ce week-end, on enfile bonnet et combinaison de ski, direction les cimes enneigées du 6ème (oui, on parle bien de l'arrondissement). Durant 4 jours, la place Saint-Sulpice et ses alentours se transforment en station de ski avec restaurants de montagne, piste de ski de fond et de luge, chiens de traîneaux et descente aux flambeaux. Les remontées mécaniques ont même été prévues, pour faire comme si... De quoi s'échauffer et patienter un peu avant de prendre vos quartiers à Courch'.

En exposant la photographe américaine Martha Carrol, le centre Cerise (dans le 2ème) rend un bel hommage aux Halles de Paris. Pas celles massacrées par Pompidou ou Delanoë et qu'on adore détester... On parle bien ici du Ventre de Paris, saisi en 1968, peu avant son démantèlement funeste. Un gigantesque et joyeux foutoir aux étals bigarés, peuplé de Gueules que n'auraient pas reniées un Simenon ou un Lautner. Un petit goût de "c'était mieux avant", pour une fois pas désagréable.

Impossible de manquer la 30ème édition de Macparis (espace Champerret), le salon de l'art contemporain qui a oublié d'être prétentieux et hautain. 126 artistes rigoureusement sélectionnés et représentant la crème du courant indépendant. Vous nous trouverez au stand de Bruno Bressolin, peintre et graphiste que nous suivons depuis longtemps. Nul doute que cette année encore, son travail empreint d'humour et de violence, jonglant habilement avec les références à l'actu ou à l'histoire, saura nous étonner.

C'est vendredi et vous l'avez bien mérité

Avec cette courte vidéo, le magazine Lui nous propose de travailler un peu notre revers. Vous allez voir, c'est facile : on tient fermement le manche à deux mains, on tourne vigoureusement les hanches, on lance un regard incendiaire et une moue boudeuse à son/sa partenaire de jeu (optionnel) et on laisse la tension (de la raquette, comme du mouvement) faire le reste. Jeu, set & match.

On prend son cours de tennis

La bande son du week-end : San Fermin – San Fermin

De Brooklyn, on était plus habitués aux guitares rêches ou au rap hargneux. C'était sans compter sur San Fermin (de son vrai nom Ellis Ludwig-Leone...) et sa pop "symphonique [qui] peut sauter du corps à l'âme, de la danse au spleen, de l'euphorie à la gravité" (Les Inrocks). On ajoutera qu'elle sait aussi se faire aérienne pour nous permettre de percer les nuages de cet automne décidément bien gris.

Ecouter l'album sur Deezer

description