Si vous avez passé la journée à faire des gammes

La manufacture Pleyel, dernière à fabriquer des pianos en France, va fermer ses portes - Montebourg présente son plan de "résistance économique". Objectif : aider les entreprises à court de trésorerie (réactivation du Fonds de Développement Economique et Social permettant à l'Etat d'octroyer des prêts à des taux préférentiels) - Le prix Médicis à Marie Darrieussecq pour Il faut beaucoup aimer les hommes.

Aux US, en 2012, les recettes publicitaires de Google (60Mds$) ont été plus importantes que celles de TOUS les magazines ou de TOUS les journaux américains

En 2 tweets, Nouriel Roubini nous explique pourquoi la régulation de l'économie est devenue impossible

Que tweete-t-il ? Que, d'un côté, on assiste au retour des bulles spéculatives (immobilier, internet) et qu'il faut donc freiner l'exubérance par des politiques économiques restrictives (= on freine le crédit) et que, d'un autre côté, la déflation menace les économies développées et qu'il faut donc ouvrir les vannes et relancer (= crédit à gogo). Amusez-vous bien.

Nouriel Roubini, c'est qui ? L'un des meilleurs économistes mondiaux et celui qui, dès 2005, avait précisément décrit la crise de 2008

En lire plus dans le Business Insider

Nos PME ne font plus envie

Alors que le marché des Fusions & Acquisitions des PME rebondit fortement en Zone Euro (+37% en volume et +87% en valeur au Q3), la France voit sa part diminuer. Nos PME captaient 40% des opérations au 1er semestre... elles n'en représentent plus que 26% au Q3. Explication : "Les investisseurs sont restés sur des visions négatives de l'environnement fiscal français". Quelque chose devraient les faire changer d'avis ?

Pendant ce temps-là. Évolution de la part des pays dans le total des opé de M&A sur PME dans la Zone Euro : Allemagne : +6%, Italie : +2%, Espagne & Portugal : +9%

En lire plus dans La Tribune

Gaz & pétrole de schiste vont-ils sauver la paix dans le monde ?

C'est quasiment ce que dit Bloomberg Business Week qui titre : "Il n'y aurait pas de négociations sur le nucléaire iranien s'il n'y avait pas de fracturation hydraulique". Démonstration.

L'ouverture actuelle iranienne est dictée par la nécessité cruciale du pays d'améliorer sa situation économique. Depuis l'embargo décrété par les US, les exportations de pétrole iraniennes ont été divisées par 2... Et le pétrole, c'est 50% des recettes de l'Iran. Résultat : le pays est en récession depuis 2 ans, le chômage y atteint 20% et l'inflation 50% (par an).

Or, si se passer du pétrole iranien est possible, c'est uniquement parce que les US sont en train de devenir auto-suffisants en matière énergétique : merci le gaz/pétrole de schiste. Grâce à leur exploitation, sur les deux dernières années, la production de brut des US a augmenté de l'équivalent de la production totale de la Norvège (14e producteur mondial).

Du coup, les US ont pu fermer le robinet iranien sans faire exploser les prix mondiaux du pétrole (et donc flinguer la croissance), les laissant aux alentours de 100$/baril... là où, sans le schiste, ils seraient montés à 150$. CQFD.

En lire plus dans Business Week (en anglais)

Le moment Ruinart...

... c'est cet instant où, sous la verrière du Grand Palais, vous dégustez une flûte de Blanc de Blancs dans le lounge : l'art véritable est présent dans votre verre autant qu'il habille les murs. Du 14 au 17 novembre, Paris Photo a choisi d'exposer l'œuvre de l'artiste Piet Hein Eek autour de la Collection Blanc de Blancs de Ruinart, symbole du raffinement. L'arche en bois, hommage aux Crayères millénaires, créée par l'artiste, ornera le bar du salon VIP.

D'une galerie à l'autre, dégustez le Ruinart Blanc de Blancs au restaurant Ze Kitchen Gallery.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Ruinart, la plus ancienne maison de champagne, fondée en 1729

Entrer dans l'univers de la Maison Ruinart

description