Si vous avez passé la journée dans le noir

Assad se dit prêt à accepter la proposition russe de contrôle de ses armes chimiques à la condition que les Etats-Unis cessent leurs menaces et l'aide aux rebelles - Pierre Mongin, PDG de la RATP et ex-chef de cab de Balladur à Matignon, mis en examen dans le cadre de l'affaire Karachi - L'Iowa (état du Midwest US) autorise le port d'armes pour les aveugles #bonneidée

Chiffres Apec salaires des cadres 2013 (brut/an) : moyenne : 54.100€, médiane : 48.000€. Rassuré/e ?

Hollande et Montebourg présentent les 34 chantiers de la réindustrialisation de la France

3 grandes priorités: la transition écologique et énergétique, la santé et les nouvelles technologies. La nouveauté ? Le "Colbertisme participatif" (sic) : l'Etat "accompagnera, stimulera" mais ne sera pas aux commandes, le pilotage de ces projets sera laissé au privé. Le but : 479.000 emplois préservés, renforcés ou créés dans les 10 prochaines années et 45Mds€ de valeur ajoutée créée (estimation McKinsey)

Part de la valeur ajoutée manufacturière dans la valeur ajoutée totale en France : 1980 : 22%, 2012 : 9% (plus faible taux Zone Euro) - Insee

En lire plus dans le Huff Post

Vidéo-gag : ce qui a tué l'industrie française

Pour illustrer ses 34 chantiers, le gouvernement s'est fendu d'une vidéo de 2:52 minutes retraçant l'histoire de l'industrie française (Voix off : Denis Podalydès). Entre 1:07 et 1:23, un chapitre est consacré aux épreuves qui, selon la vision Montebourienne de l'histoire, ont (presque) terrassé notre industrie. a) Wall Street et la Crise de 29 b) la Seconde Guerre Mondiale c) la faillite de Lehman Bothers. Bref, les coupables : la finance anglo-saxonne et la guerre. That's it. T'es sûr que t'as rien oublié Arnaud ?

Dans le classement Davos 2013 de la compétitivité, la France est 23e (-2 places vs 2012 et pire classement en 30 ans de publication de l'étude)

Le must see de la journée

Le rapport de l’ONU va mettre en cause le régime Assad dans l'attaque chimique

Le magazine de référence Foreign Policy (repris en exclusivité par Slate) annonce que le rapport que la Commission d'Inspection dépéchée en Syrie va remettre à l'ONU lundi prochain va aller (bien) plus loin que ce à quoi on s'attendait.

Selon Foreign Policy qui cite des sources diplomatiques, les inspecteurs auraient "collecté «quantité» de preuves sur l'utilisation de gaz innervant qui désignent le président syrien Bachar el-Assad comme l'utilisateur d'armes chimiques contre sa propre population".

En particulier les inspecteurs ont pratiqué des expertises sur les munitions tirées et les roquettes contenant du gaz, et "sont satisfaits des preuves qu'ils ont". Ils annoncent que rapport devrait être en mesure de fournir un "acte d'accusation solide". Bachar a bien fait de saisir la perche russe.

Depuis l'entrée en vigueur de La Convention sur l'interdiction des armes chimiques (1997) 81% des 71.196 tonnes d'agents chimiques répertoriés dans le monde ont été détruits (stock syriens estimés à 1000 tonnes)

En lire plus dans Slate

description

Où l'emmener ce week-end ?

A Amsterdam, goûter à la douceur et au charme de longues promenades à vélo le long des canaux et rentrer fourbus et heureux au Sir Albert un hôtel qui, malgré son ouverture récente, est déjà devenu un classique de cette décontraction qui ne renonce jamais au bon goût ni à la sophistication. La marque de cette attraction particulière qui nous pousse encore et encore vers cette ville magique.

VeryChic, Ventes Privées d'Hôtels Extraordinaires

Découvrir VeryChic

Lire au lit

"J'attendais (un miracle ?) quand un bruit léger poussa mon regard vers ses jambes. Le drap frémissait. J'avançai la main et perçu que ses mains mollement sous le linge ondulaient. Son nom déchira mes lèvres : sans que l'impassibilité de son visage s'en déroutât une seconde. Mais à un mouvement vif qu'elle fit, l'odeur de son désir monta si puissante qu'une définitive audace m'envahit. Je jetai mes habits au hasard de la chambre, et la rejoignant j'écartai violemment les draps. Clotilde, les deux mains sur sa chair, goûtait une exclusive joie qui déchirait mon coeur" - Jean Lurçat - Roger, ou les à-côtés de l'ombrelle (1926)

Tous les jeudis, TTSO vous ouvre son anthologie de la littérature érotique

Se procurer l'anthologie historique des lectures érotiques (J.J. Pauvert)

description