Si vous avez passé la journée à recadrer vos équipes

A la suite de la sortie de Montebourg sur le gaz de schiste, Ayrault déclare ce soir qu'il est "exclu d'exploiter des gaz de schiste en France" et que "cette position sera évidemment maintenue" - Valls : "La réduction de la vitesse sur les routes est inéluctable." 120 sur autoroute, 80 sur réseau secondaire et 70 sur le périph envisagés - Xavier Niel au magazine suisse Bilan : "La France n'est pas un enfer fiscal."

Taux de réussite au bac 2013 : 86,8 % (nouveau record), +2,4 points vs 2012

Pourquoi Tsarnaev plaide non coupable

Objectivement, ça nous a surpris. Explication d'un avocat au barreau de NY. Sur les 30 chefs d'accusation du Boston Bomber, 17 sont passibles de la peine de mort. Plaider coupable impliquerait une reconnaissance des faits et une condamnation à mort immédiate. Plaider non coupable, en revanche, ouvre la voie à un procès où le gouvernement va devoir prouver la culpabilité de l'accusé. Cela va prendre temps et argent, et peut amener le procureur à négocier avec les avocats de Tsarnaev.

Dans la justice US, l’accusé peut changer de système de défense (passer de "non coupable" à "coupable") à tout moment, un "deal" possible peut donc être d'accepter de plaider coupable à condition que le procureur ne requiert pas la peine de mort

En lire plus sur France 24

La Grèce va être le premier pays EVER à être rétrogradé de "développé" à "émergent"

MSCI, le leader des index financiers, l'a confirmé. Malgré plus de 200Mds€ injectés par les différents plans de sauvetage, le PIB grec aura reculé d'un quart (!!) entre 2008 et 2013. Et les choses semblent s'améliorer : l'institut de statistiques grec annonce aujourd'hui une nouvelle dégradation du chômage dans le pays : 26,9%, +6,8 points en un an.

A Bruxelles, lundi, Wolfgang Schauble, ministre allemand des finances, s'est félicité de voir la Grèce continuer sur cette voie "difficile mais fructueuse"

En lire plus dans le Business Insider (en anglais)

Pourquoi Montebourg a raison (qu'on le veuille ou non)

Parce que, quoi qu'en dise Ayrault, la France ne pourra pas résister au gaz de schiste. Retour sur les raisons qui nous feront craquer (inéluctablement).

Nous sommes seuls au monde : si à l'heure actuelle seuls 2 pays (US, Canada) exploitent le schiste, 24 (dont Brésil, Suède, Russie, Chine, Inde et Australie) s'y préparent. Les seuls à avoir déclaré un moratoire (même pas un refus définitif) : la France, la Bulgarie et la Roumanie... Pas sûr que ce soit le groupe des winners.

Parce qu'on en a : même si le dernier rapport en la matière a revu à la baisse (-25%) les estimations de réserves de gaz de schiste en France, on les estime tout de même à 3.900 Mds de m3... Quasiment 100 ans de notre consommation annuelle de gaz naturel... Not too bad.

Parce que (presque) tout le monde est d'accord : en juin, UMP et PS ont présenté un rapport parlementaire se prononçant pour l'"exploitation maîtrisée" et défendant la fracturation hydraulique, utilisée à 45 reprises en France entre 1980 et 2011 "sans qu'aucun dommage n'ait été signalé".

Mais surtout, parce que, selon IHS Global Insight, en 2010, l'exploitation du gaz de schiste aux US a contribué à la création de 600.000 emplois... En France, on estime qu'elle en créerait 42.000. Too hard to resist.

description

Où l'emmener ce week-end ?

A Marbella... Toutes les étoiles ne brillent pas de la même intensité et VeryChic a le don pour dénicher les plus étincelantes. Celles de la villa Padierna, au nombre de cinq, ne manqueront pas de vous éblouir. Le design y est osé, la plage, privée, et le service, discret et irréprochable. On pourrait aussi évoquer la piscine, le golf ou les jardins exceptionnels, mais vous ne nous croiriez pas.

VeryChic, Ventes Privées d'Hôtels Extraordinaires

Découvrir VeryChic

Lire au lit

"Moi j'aimais Henri parce que sa petite affaire ne durcissait jamais, ne levait jamais la tête, je riais, je l'embrassais quelquefois, je n'en avais pas plus peur que celle d'un enfant ; le soir, je prenais sa douce petite chose entre mes doigts, il rougissait et il tournait la tête de côté en soupirant mais ça ne bougeait pas, ça restait bien sage dans ma main, je ne serrais pas, nous restions longtemps ainsi et il s'endormait." Jean-Paul Sartre - Intimité (Le Mur) (1939)

Tous les jeudis, TTSO vous ouvre son anthologie de la littérature érotique

Se procurer l'Anthologie historique des lectures érotiques de J.J. Pauvert (Amazon)

description