Si vous avez passé la journée à préparer votre expatriation fiscale

Décès du constitutionnaliste Guy Carcassonne, 62 ans (pensées sincères à sa famille et à Claire Brétecher, son épouse) – Selon L'Express, Bernard Tapie connaissait Pierre Estoup, avant que celui-ci ne soit appelé à arbitrer son contentieux avec le Crédit Lyonnais – Bye Bye Dailymotion : Yahoo! dépose une offre de rachat de 600 à 800M$ pour la plateforme VOD/streaming, Hulu.

Sur Google, la requête « Quitter Paris » a augmenté de 16% sur un an, « Partir en Belgique » : +25%

Inscrire ses amis à Time To Sign Off

Et si tout ça était un complot allemand ?

En 2020, il manquera 2M de travailleurs qualifiés en Allemagne. Aussi, l'afflux d'immigrants venant de l'Europe du Sud en récession est une véritable manne... et ce d'autant plus que l'Allemagne ne se sert pas au hasard : 43% des nouveaux immigrants ont un diplôme universitaire ou technique supérieur (vs 26% des Allemands)... De là à penser que l'Allemagne bloque volontairement les chances d'emplois des diplômés grecs ou espagnols dans leur pays...

1M de travailleurs immigrés sont entrés en Allemagne en 2012, c'est le chiffre le plus élevé depuis 1995, parmi eux, le nombre de Grecs, Espagnols, Portugais et Italiens augmente de 40%

En lire plus dans Slate

Bac : comment bien tricher cette année ?

419 candidats au bac se sont fait piquer en 2012. Les techniques ? Usurpation d'identité (7 cas), 11% de communication pendant l'épreuve, et 31% de livre sur les genoux et/ou bonne vieille antisèche (souvenirs, souvenirs). La star ? Le smartphone, 40% des cas de triche y étaient liés. Conseil de la rédaction aux terminales : ne vous reposez pas sur l'interdiction de la fouille, l'Education nationale annonce la généralisation des détecteurs de portables.

Le nombre de candidats interdits d’examens pendant un à cinq ans était passé de 67 en 2011 à 140 en 2012

En lire plus dans L'Etudiant/Le Figaro

La 6 To Do de Geoffroy Roux de Bezieux

Le Medef nous ennuie ! Il faut bien le dire, cela fait belle lurette que cette instance nous semble déconnectée de la masse des entrepreneurs (dont TTSO fait partie) et surtout constituer un bastion du conservatisme dont il faut aller chercher les équivalents à la CGT ou chez FO.

C'est pour cette raison que la campagne pour la succession de Laurence Parisot (que nous ne regretterons pas) nous semble toucher à quelques chose d'essentiel : reconduira-t-on le système en choisissant le candidat des caciques et des baronnies établies (et décaties) ou ira-t-on vers un peu plus, osons le mot, de modernité ?

Sur ce dernier point, la candidature de Geoffroy Roux de Bézieux nous semble plus porteuse d'espoir que les autres. Ni "fils de", ni patron de fédé, "Roux de Bèze" cumule des qualités qui ne nous sont pas indifférentes : un parcours d'entrepreneur incontestable, une bonne expérience du dialogue social et de la gestion paritaire (à l'Unedic), une capacité réelle à connecter avec un auditoire/à convaincre et surtout une conception de la représentation patronale dépassant celle de l'opposition (politique) frontale pour privilégier, sans naïveté, la négociation.

En attendant le verdict (vote du Conseil exécutif du Medef le 6/06 puis de l'AG le 3/07), TTSO vous propose ce soir de découvrir la 6 To Do (6 mesures phares pour les entreprises) de Geoffroy Roux de Bézieux.

Lire la 6 To Do de Geoffroy Roux de Bézieux

description

TTSO approved : Gustibus

Bien décidés à découvrir ce que notre oracle chéri (François Simon, who else ?) décrit comme "un des meilleurs Italiens du 11e arrondissement", nous voilà, samedi soir, partis à la découverte de Gustibus. Une sardine aigre-douce (délicieuse et acidulée), des tagliatelles primavera (le printemps comme on le rêve) et une panna cotta (oubliez toutes celles que vous avez goûtées) plus tard, une fois de plus, nous allumions un cierge sur le petit autel que nous avons consacré au culte du critique gastro du Figaro.

Gustibus, 33/35 rue Saint-Sébastien (11e) - 09 80 37 08 16 - Comptez 45€/pers (entrée+plat+dessert+vin)

Lire ce qu'en dit François Simon

Sexe libris (échantillon) : X comme X-plore

Tous les ans, la dernière semaine de juillet, au milieu des festivals de théâtre, de musique et autres fantaisies culturelles, se tient à Berlin un festival d'exploration sexuelle : trois jours d'ateliers pour faire des expériences coquines. Il s'appelle X-plore, et attire des participants du monde entier.

Tous les lundis dans TTSO, Camille entrouvre les pages de son "Dictionnaire rock, historique et politique du sexe"

Sexe Libris

description