Si vous avez passé la journée dans une grotte

Programme de stabilité du gouvernement jusqu'en 2017. Effort budgétaire de 20Mds€ en 2014, concentré à 70% sur les dépenses (l'ajustement a jusqu'à présent reposé aux 2/3 sur des hausses d'impôts) - Selon son DG, N. Dufourcq, pour la BPI, sauver Petroplus et Florange n'aurait pas été un "bon business" - Cherchez-vous sur la carte interactive de Paris des assujettis à l'ISF.

Objectifs de déficit du gouvernement : 3,7% fin 2013, 2,9% fin 2014, 2,0% fin 2015, 1,2% fin 2016 et 0,7% fin 2017

Inscrire ses amis à Time To Sign Off

Cahuzac, petits bras

Selon une étude de la Fédération Française des Télécoms, Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft auraient payé 22 fois plus d'IS si leurs activités de production étaient localisées – et donc taxées – en France, soit 828M€ au lieu de... 37,5M€. Mieux : le manque à gagner pour l'Etat pourrait atteindre 1,5Md€ en comptant la TVA non perçue sur l'e-commerce (iTunes est par exemple domicilié au Luxembourg).

Apple et Microsoft seraient redevables de 317M€ et auraient payé respectivement 6,7 et 22M€ d'IS en 2011

En lire plus dans La Tribune

"La quête d'un système énergétique mondial propre est tombée en panne"

C'est le constat accablé que fait l'Agence Internationale de l'Energie (AIE). La quantité de CO2 émise par notre production d'énergie n'a baissé que de 1% en 23 ans ! Or, pour éviter que le réchauffement climatique ne dépasse le seuil d'alerte de 2° à la fin du siècle, cette baisse doit être de 5,7% d'ici 2020 et de 64% d'ici 2050. Habillez-vous léger pour le futur.

60% des émissions de gaz à effet de serre dans le monde sont liées au CO2 dégagé par la production d'énergie (charbon en particulier)

En lire plus dans Les Echos

Enorme : les politiques d'austérité fondées sur une erreur Excel

Vous vous en doutiez ? En voici la preuve (via Slate) : les fondements théoriques de l'austérité, c'est n'importe quoi !

En 2010, 2 économistes d'Harvard, Carmen Reinhart et Kenneth Rogoff, publient un article, Growth in a Time of Debt. Chiffres à l'appui, ils démontrent que, de 1946 à 2009, la croissance des pays dont la dette publique dépasse 90% du PIB (situation de la France ou des US) est bien plus basse que dans les pays moins endettés.

Cette étude va connaître un succès extraordinaire. Reprise dans plus de 500 articles, elle devient une des justifications scientifiques centrales de l'austérité.

Las, 3 chercheurs de l'université du Massachusetts ont repris les données de Reinhart et Rogoff et mis en lumière une légère erreur. Oh rien de grave ! Les 2 économistes d'Harvard ont juste sauté 5 cellules d'Excel dans leur formule de calcul du taux de croissance moyen quand la dette dépasse 90%.

Résultat : l'Australie, l'Autriche, la Belgique, le Canada et le Danemark n'ont pas été pris en compte. Et le taux de croissance moyen des pays endettés n'est plus le consternant -0,1%... mais l'honorable 2,2%... Ah quand même !

En lire plus dans Slate

description

Lieu particulier

Aux portes de Paris, une maison d'architecte, raffinée et spacieuse, un jardin de 1.200m2 s'ouvrant sur une vue de la capitale, déployée et comme offerte. Il est des lieux dont la séduction interdit simplement toute résistance. Et si d'aventure vous hésitiez, laissez Marie-Ange de Charry vous montrer la petite piscine. Le plongeon est garanti.

Lieux Particuliers : les plus belles adresses sont souvent confidentielles

Voir le bien sur le site de Lieux Particuliers

Sex News : A la recherche du triangle des Bermudes

L'étude définitive est enfin publiée. Selon une enquête américaine (Nad) : 12% des hommes déclarent préférer l'épilation intime intégrale chez leur partenaire (féminine), 17% la "landing strip" (aka "le ticket de métro"), mais 43% des votes (le plus haut pourcentage) préfèrent une configuration naturelle (mais soignée), façon "Bermuda Triangle".

A Paris, l'épilation intégrale du maillot aurait conquis 55% des femmes de 14 à 30 ans et 40% de celles de 30 à 45 ans

En lire plus sur le Huff Post (en anglais)

description