Si vous avez passé la journée fatigué/e

Si vous avez passé la journée fatigué/e

  • Gilets Jaunes : le Préfet de Police de Paris interdit les manifestations sur les Champs-Elysées prévues demain (samedi). Le cortège parisien devrait relier Denfert-Rochereau au Sacré-Cœur
  • Grosse opération de rétropédalage du gouvernement qui affirme qu'il est "hors de question" que des militaires se retrouvent face à des Gilets Jaunes samedi (lire sujet suivant)
  • La France annonce que le Brexit se fera sans accord le 12/04 (au lieu du 29/03) si aucun deal/nouveau plan n'est mis en place d'ici là 

Selon le FT, Michel Barnier (négociateur de l'UE pour le Brexit) a déclaré hier que "son scénario central" était à présent le "No Deal" 

Du grand n'importe quoi

Ce matin RTL révèle que le Chef d'Etat-Major des Armées, le général Lecointre n'avait pas été prévenu de la décision de mobiliser des militaires de Sentinelles en soutien du dispositif de sécurité face aux Gilets Jaunes : "c'est l'un de ses collaborateurs qui lui a rapporté la déclaration de Benjamin Griveaux alors que lui-même l'avait découverte dans les médias". Plus tard, le général Le Ray, gouverneur militaire de Paris déclare que "si leur vie ou celle de ceux qu'ils défendent est menacée, les militaires pourront aller jusqu'à l'ouverture du feu"

… une évidence bien sûr, mais vu le contexte… il n'en faut pas plus à Mélenchon cet après-midi pour lancer un appel solennel aux militaires : "quand bien même ils en recevraient l'ordre, qu'ils ne tirent pas"… Du grand n'importe quoi. Partout.

En lire plus sur RTL

Le Fiorentino de la semaine : La solution

"Pour calmer les Gilets Jaunes et les casseurs ? Taper sur les riches bien sûr. Emmanuel Macron s'est exprimé cette semaine sur l'ISF, incontournable sujet du Grand Débat. Le Président serait favorable à « reconditionner davantage la part de l'ISF supprimée ». Comprendre : il faudra désormais placer son capital dans certaines zones ciblées (PME, écologie,...) pour continuer à profiter de l'exonération. À noter qu'on ne parle même plus d'IFI, mais d'ISF et d'ISF supprimé. Changer le nom d'ISF en IFI, l'erreur majeure du gouvernement".

Une fois par semaine, TTSO publie le sujet qu'il a préféré dans MonFinancier.com (la super newsletter de Marc Fiorentino)

S'abonner à la newsletter de notre copain Marc Fiorentino

description
La 2 Do du week-end

La 2 Do du week-end

Ce week-end on va faire deux trucs. Très stylés.

Samedi, nous rattraperons le retard acquis vendredi : nous regarderons en replay (sur Francetv.fr) le documentaire sur Daho : Daho par Daho diffusé ce soir à 23h00 sur France 3 (et que nous raterons). Inutile de vous le cacher nous a-do-rons Daho avec qui, il nous semble partager beaucoup : pas le talent bien sûr, mais la divinisation de Françoise Hardy, la religion pop -- sans prétendre à sa culture encyclopédique --, ou une certaine faiblesse pour l'excès et ses tristesses, sans, là encore, n'avoir jamais tutoyé les mêmes abimes. Bref nous adorons Daho (bis) et ce que nous entendons de ce documentaire sans voix off (seul Daho parle et se confie) co-signé par Christophe Conte -- auteur d'une très bonne bio de l'artiste -- est excellent. Samedi nous célèbrerons le premier jour du reste de notre vie.

Dimanche, nous profiterons de l'accalmie pour nous plonger dans L'étiquette. Oui bien sûr, ce magazine de "L'élégance masculine" est le nouveau bébé de nos copains de So Press (avec qui nous avons créé Time To So Foot => abonnement indispensable ici), mais très franchement ce 2e numéro n'avait pas besoin de ça pour nous sembler indispensable. Jugez plutôt : on y trouve, entre autres, une interview de Chilly Gonzales, l'auteur d'un de nos 3 disques favoris de 2018, une autre interview de Dominique Ropion, un des plus grand nez au monde, sur "le premier parfum" (clairement un souvenir d'importance capitale et, avons-nous appris dans l'article, sans doute le seul que nous partagions avec Emmanuel Macron) mais surtout L'étiquette consacre un long développement photographique à "la chemisette". Une entreprise de réhabilitation, et un projet dont le courage nous semble à lui seul amplement justifier notre lecture attentive (et pas du tout a priori acquise à la cause). 

description

C'est vendredi et vous l'avez bien mérité

Oui après une semaine où deux de nos lectrices -- très certainement de formation scientifique solide -- ont révélé au monde la contribution fondamentale des films feat. Ryan Gosling à l'orgasme féminin, nous nous sommes dit que, femme ou homme, nous avions tous bien mérité un rappel de ce qui fait du héros de Drive un instrument si puissant. Cette petite minute et quarante six secondes de vidéo nous a semblé assez éloquente à cet égard. Enjoy ;)

Envoyez-nous vos suggestions de vidéos pour notre rubrique du vendredi. Si on aime, on la passe, et si on la passe, on vous invite à partager un Mont Blanc chez Angélina (aaaaarrrrrgggghhh)

Let's drive together

La bande son du week-end : Etienne Daho - Paris ailleurs

Comme chaque semaine nous avons écouté des heures de musique pour nous et pour vous. Et cette fois-ci pour rien aussi. Oui : rien. Rien ne nous a touchés, et, encore moins, semblé digne d'être partagé avec vos oreilles amies. Tant mieux, ce week-end nous savons ce que nous aurons envie d'écouter : notre disque favori de Daho, celui qui depuis 1991 tourne sur notre platine et dont les sillons trahissent (bien) moins les années que les nôtres. 

A écouter sur Deezer ici ou sur Spotify là 

TTSO's fav track : Saudade

description